Catherine de Mitry est une artiste pluridisciplinaire.

 

Elle vit et travaille à Paris.
Son œuvre « Altaïr » cherche  
à révéler les aspects divers d’un sujet unique, un chemin de vie en douze étapes, par de multiples disciplines.

 

- En 2004, elle présente à la Chapelle de la Sorbonne (Paris)

les sept premières approches d’Altaïr (à travers peinture,

sculpture, calligraphie, poésie, cinéma, danse, couture et paroles).

 

Elle déploie ensuite la huitième approche, le "Jardin du OUI" :

- En 2009, au ​Château de Haroué(Meurthe-et-Moselle),

- En 2010, au Jardin des Tuileries (Paris),

- En 2012, aux Jardins du Grand Trianon (Versailles),

- En 2013, dans un livre de physique mathématique :

  ​Time, Poincaré Seminar 2010, Bertrand Duplantier, 2013, Birkhäuser

- En juin 2013, au Grand Palais (Paris), pour L'art du Jardin

- En novembre 2013, au Salon des Maires (Paris)

- En juin 2014, au Jardin des Tuileries (Paris), pour Jardins jardin

- En novembre 2014, au Salon des Maires (Paris)
- En juin 2015, présentant La France des Jardins du OUI,
au Jardin des Tuileries (Paris), pour Jardins jardin,

- En juin 2016, au Salon des Maires (Paris)

 

Cette démarche, qui traverse l’art, la science et la pensée porte
le nom​
d’ « Art déployé ».

 

Alain Baraton, parrain de La France des Jardins du OUI,

​est depuis 1982 le jardinier en chef du Domaine National de Trianon

et du Grand Parc de Versailles.

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont :

​Le jardinier de Versailles (Grasset, 2006),

Le savoir tout faire du bon jardinier (Flammarion, 2008),

L’amour à Versailles (Grasset, 2009)​,

Je plante donc je suis : chroniques bucoliques (Grasset, 2010),

Dictionnaire amoureux des jardins (Plon, 2012)...

 

Sur France Inter,  il tient une chronique hebdomadaire La main verte.

L'Association pour l'Art Déployé est une association loi 1901, à but non lucratif,

qui a pour objet la promotion d'oeuvres complexes reliant les disciplines, où art, science et pensée
ne sont pas la fin mais le moyen, dans la recherche du sens et d'une cohérence nouvelle.

 

Les frais d'adhésion versés à l'association par les communes serviront à financer des événements culturels
pour le déploiement de La France des Jardins du OUI (expositions, film, livre, composition musicale...).

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Instagram Social Icon
  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Instagram Social Icon